? Temps de lecture de cet article: 2 minutes

Les révisionnistes ne constituent as un groupe homogène. Ils rassemblent des juifs (Josef G. Burg, David Cole, Roger Guy Dommergue, Paul Eisen, Joel Hayward, Henry Herskovitz, Gerard Menuhin), des chrétiens (Robert Countess, Michael A. Hoffman), des musulmans (Ibrahim Alloush, Roger Garaudy, Ahmed Rami) ainsi que des agnostiques et des athées (Robert Faurisson, Germar Rudolf, Bradley Smith).

Certains révisionnistes eurent à souffrir de persécutions du régime national-socialiste allemand et furent internés en camps de concentration (Josef G. Burg, Paul Rassinier). D’autres sont des vétérans de la seconde Guerre mondiale, aussi bien des soldats de l’Axe ou que des forces Alliés (Douglas Collins, Wilhelm Stäglich, Willy Wallwey). D’autres sont des professeurs (Prof. Arthur R. Butz, Pr. Thomas Dalton, Pr. Robert Faurisson, Pr. Costas Zaverdinos) et certains possèdent un doctorat (Dr. Robert Countess, Dr. Nicholas Kollerstrom, Dr. Wilhelm Stäglich, Dr. Herbert Tiedemann). Certains ont une maîtrise (master) en chimie, physique, ingénierie (Friedrich Berg, Walter Lüftl, Vincent Reynouard, Germar Rudolf, Willy Wallwey). Certains sont historiens (Robert Countess, Nicholas Kollerstrom, Carlo Mattogno, Jean Plantin, Mark Weber) et d’autres sont professeurs des écoles, comme Jürgen Graf.

Les révisionnistes de l’Holocauste comptent parmi leurs rangs des communistes et des socialistes (Roger Garaudy, Paul Rassinier), des modérés de Gauche (Pierre Guillaume, Serge Thion), des libéraux (Andrew Allen, David Cole, Germar Rudolf, Bradley Smith, Richard Widmann), des Conservateurs (Carlo Mattogno, Willy Wallwey), des gens de droite (Udo Walendy, Mark Weber) et des nationaux-socialistes (Vincent Reynouard, Ernst Zündel). Cependant, puisque nous ne considérons pas important de classer les révisionnistes en fonction de leur orientation politique, nous ne pouvons pas garantir l’exactitude de ces étiquettes.

Parmi les révisionnistes, on trouve des Français (Robert Faurisson, Pierre Guillaume, Roger Garaudy, , Jean Plantin, Paul Rassinier, Vincent Reynouard), des Americains (Arthur Butz, Thomas Dalton, Fred Leuchter, Bradley Smith, Mark Weber, Richard Widmann), des Allemands (Walter Lüftl, Arnulf Neumaier, Germar Rudolf, Wilhelm Stäglich, Willy Wallwey), des Suisses (Jürgen Graf, Arthur Vogt), des Italiens (Carlo Mattogno), des Espagnols (Enrique Aynat), des Jordaniens (Ibrahim Alloush), des Marocains (Ahmed Rami), des Suédois, des Danois, des Britanniques (Nicholas Kollerstrom), des Polonais, des Russes et des Japonais, pour n’en citer que quelques uns.